Mihajlovic « à nous le derby della mole ! »

Licencié en fin de saison dernière par l’AC Milan à quelques journées de la fin, le serbe Sinisa Mihajlovic a rapidement trouvé où rebondir en rejoignant les granata. à moins d’une semaine de la reprise de la Serie A, le coach s’est livré à la Gazzetta dello Sport dans son édition du jour. Extraits choisis.

Mihajlovic, 47 ans, entraîne son 3ème club italien.

 

  • Quel est le bilan que vous dressez de ces premiers mois au Toro ?

« Je me sens comme à la maison. J’ai choisi le Torino parce que j’avais besoin de retourner travailler dans un club qui me ressemble vraiment, qui ait mes valeurs. C’est un grand club qui a connu des triomphes et des tragédies, remplit d’âme, de cœur, de fierté, de larmes et de sang. J’aime ça. C’est aussi pour ces raisons que je suis impatient de m’entraîner au Stadio Filadelfia »

  • à la 1ère journée vous allez à San Siro pour affronter le Milan…

« C’est une double motivation : faire bonne impression et aller prendre les premiers points de notre championnat »

  • Etes-vous encore en colère pour le licenciement de la saison dernière ?

« Il n’y a pas eu de colère, seulement de la déception et de l’amertume. Mais je ne porte pas rancœur. J’ai la conscience tranquille et le temps qui passe est toujours gentleman. J’ai laissé le Milan en Europe et en finale de Coppa. Vous savez comment s’est terminé la saison… Nous avons eu des hauts et des bas mais le groupe était uni et donnait le maximum dont il disposait. J’ai un très bon rapport avec Galliani. Personne n’a compris mon licenciement, ni les tifosi, ni l’équipe. Je n’ai jamais reçu autant de coups de fil étonnés et de soutien »

  • En attendant, Berlusconi a vendu le Milan aux chinois

« J’imagine combien cela à dû lui coûter. Il n’a pas été seulement le président qui a le plus gagné au Monde pendant 30 ans mais aussi le premier tifoso du Milan. Les problèmes sont apparus quand ces 2 rôles ne lui suffisaient plus et qu’il a voulu aussi être entraîneur… »

  • Voulait-il faire la composition d’équipe ?

« Disons qu’il ne cachait pas ses idées… Mais j’ai toujours fait la compo du Milan. ça m’a déplu de lire certaines déclarations négatives après le licenciement, elles étaient tellement exagérées qu’elles n’étaient pas crédibles. J’ai connu le dernier Berlusconi, j’aurai aimé connaître le premier. Mais je le remercie quand même pour l’opportunité qu’il m’a donné et je lui souhaite le meilleur pour l’avenir »

  • Où en est la construction de votre Torino ?

« Nous devons résoudre un problème important et il nous manque encore quelques profils pour avoir un effectif complet et compétitif pour lutter pour l’Europa League. C’est notre objectif mais il ne faut pas l’étaler. Il faut l’atteindre »

  • La Juventus risque de vous voler toute l’actualité à Turin…

« La Juve a une équipe très forte, si elle maintient sa rage de vaincre comme toujours elle ramènera chez elle le 6ème Scudetto. Mais être les grands favoris n’aide pas, l’obligation d’aller au bout en Ligue des Champions peut manger de l’énergie. Au 1er match nul les critiques vont pleuvoir, et imaginons quand elle perdra les 2 derbys… »

Traduction par @SignoreXyer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s