Comment Allegri a cadenassé le Barça

Le 11 avril dernier, la Juventus tonna un grand coup d’éclair dans le ciel du football européen en écrasant le Barça par trois buts à zéro. Conquérant et infranchissable, les joueurs de la Juve doivent en grande partie ce succès au travail tactique de Massimiliano Allegri, grand artisan de cette victoire de rang.

maxallegri-cropped_1mmun3b5xirco1fnneaiff2g5v

Gêner la circulation du ballon

Allegri le savait très bien, plus le Barça a la liberté de faire circuler le ballon, plus il est dangereux, la première chose à faire était donc de gêner la circulation de balle le plus possible afin de rendre stérile le célèbre et redoutable « tiki taka » barcelonais. Ce fût chose faite ; la consigne fût donnée aux joueurs de la Juve de gêner le porteur du ballon, de réduire au maximum l’espace de jeu du détenteur de la balle, de ce fait, les joueurs du Barça se sont rapidement retrouvés à multiplier les passes stériles et sans danger, ou à compter sur un exploit individuel de Lionel Messi (qui n’arriva pas) son jeu habituel ne fonctionnant plus et étant incapable d’innover, le Barça s’est rapidement englué au milieu de terrain, ce que nous montre parfaitement cette carte.

Heatmap Barça
En bleu, les passes réussies, en rouge, les passes ratées. Comme on le voit, le jeu barcelonais s’est englué au milieu dans une suite de passes latérales stériles

Cadenasser la MSN

Le deuxième grand danger du Barça vient de son terrible trio offensif : La MSN (Messi, Suarez, Neymar) car même en ayant un « tiki taka » stérile, le Barça était éminemment capable de gagner grâce à un exploit individuel de ses trois monstres de devant. Allegri mit alors en place un marquage efficace sur ces joueurs, gênant leur capacité à porter des ballons vers l’avant et fermant les espaces dans lesquels ils s’engouffrent habituellement. Mandzukic et Alex Sandro génèrent Messi, Cuadrado et Dani Alvès fermèrent le couloir à Neymar, quant à Chiellini, il s’assura que Suarez ne soit jamais dangereux. De ce fait, les joueurs de la MSN furent contraint à réaliser des passes latérales la majeure partie du temps ce qui réduisait fortement la dangerosité de leurs phases offensives, toutes leur passes vers l’avant étant alors soldées par des échecs comme nous le montrent leurs heatmaps.

Heatmap Neymar
Heatmap de Neymar. En bleu les passes réussies, en rouge les ratées. Les étoiles orange sont les dribbles ayant échoués à éliminer un joueur, et les étoiles vertes le contraire. La flèche grise est une tentative de frappe bloquée et les double flèches rouge, des tentatives de frappes ratées. Comme on le voit, le couloir lui a été fermé, il fût impuissant et stérile.
Heatmap Messi
Heatmap de Messi. Comme pour Neymar, on voit que l’incapacité à prendre l’espace dans le couloir le réduit à l’impuissance ainsi qu’à la stérilité que sont les suites de passes latérales.
Suarez heatmap
Heatmap de Suarez. Ici, en plus des informations données plus haut, on a à travers les triangles oranges des indications sur toutes les fois où il échoua lors d’un duel aérien, les triangles vert étant l’inverse. Comme on le voit sur cette map, l’activité offensive de Suarez fût pauvre, le marquage de Chiellini le livrant à l’impuissance.

Couper l’alimentation en ballons

Ce n’est pas tout, pour définitivement rendre impuissant ce Barça, il fallait rendre son maître à jouer et cerveau, j’ai nommé Andres Iniesta. Ce fût chose faite par le travail harassant de Pjanic et Khedira qui génèrent toutes les relances et prises de risque vers l’avant du meneur blaugrana, les phases offensives des joueurs du Barça furent alors sevrées des passes laser et de l’intelligence de son maître à jouer, ce qui les condamnaient à des exploits individuels ne pouvant pas alors compter sur une action construite par leur cerveau comme nous le montre très bien sa heatmap ci-dessous. Chaque passe vers l’avant fut un échec, il se retrouva donc contraint lui aussi à un jeu latéral inoffensif. Pour preuve de cet échec dans la dangerosité offensive, les deux joueurs ayant échangé le plus de ballons, furent Piqué et Umtiti, les deux défenseurs centraux…

Heatmap Iniesta
Comme on le voit sur cette carte, l’action offensive d’Iniesta fût comme celle de l’ensemble des joueurs du Barça : contrainte à une horizontalité aussi inefficace que stérile.

Former un bloc compact

Enfin, là où la Juve fût la plus forte, c’est dans la constitution d’un bloc compact et impassable, une sorte de bunker s’est formé dans les 25/30 mètres des hommes de Max Allegri, empêchant toute incursion et limitant alors les duels face au gardien. Les barcelonais passèrent le match à se briser les dents contre un mur infranchissable. C’est simple, neuf actions sur dix où les blaugranas tentèrent de s’approcher des 30m turinois se terminèrent sur un échec. Ces deux cartes en sont une preuve parfaite, la première montrant l’incapacité des catalans à s’approcher du but turinois, et la seconde démontrant la solidité de la défense des piémontais face aux attaques barcelonaises.

Heatmap Barça
L’incapacité des joueurs barcelonais à entrer dans les 30m adverses illustré ici. (But de la Juve à droite de la map)
Défense Juve
L’activité de la Juve ici illustrée. Les cercles verts, sont les dégagements réussis. Les croix vertes, sont les tacles réussis et inversement pour les oranges. Les barres grises sont les tentatives de frappe bloquées. Les triangles noirs sont les fautes commises. On voit une corrélation entre cette carte nous montrant l’activité défensive turinoise et la carte ci-dessus montrant l’incapacité des barcelonais à approcher les 30m.

Comme on le voit, Massimiliano Allegri par son grand sens tactique sût de parfaite manière cadenasser et livrer à l’impuissance l’attaque barcelonaise, cela fait, il pouvoit alors organiser tranquillement les phases de contre qui conduisirent aux trois buts vainqueurs. Chapeau l’artiste !

@OsxSts

Toutes les cartes viennent du site https://www.fourfourtwo.com/statszone en coopération avec Opta.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s