En Ligue des Champions, la Juve peut-elle devenir un monstre ?

Les huitièmes de finale de Ligue des Champions sont pratiquement terminées, on connait donc quasiment tous les qualifiés pour les quarts, ainsi que leurs forces. La Juventus à son tour dans l’arène doit faire face à son destin en vue de son match à venir contre Porto ce soir.

ligue-des-champions-11-contre-10-la-juventus-dispose-finalement-de-porto

Un match à ne pas rater

Après un match rondement mené le 22 février dernier, la Juve a triomphé contre Porto, grâce à des réalisations de Marko Pjaca et Dani Alvès. Sauf énorme surprise, la Juventus devrait normalement venir à bout de leur adversaire portugais ce soir, et ainsi rejoindre le reste du gotha européen en quart de finale. Attention cependant à la désillusion, la Ligue des Champions nous a démontrée la semaine passée qu’elle était pleine de surprise, et que la moindre défaillance dans le jeu ou plus important : dans les têtes se verrait punie par une élimination pure et simple, car les autres combattants dans l’arène ont de redoutables armes à faire valoir.

Dans la cour des lions

Après cette première série de match à élimination directe, les observateurs de football européen ont pu constater les différents protagonistes de cette Ligue des Champions. Une purge a eu lieu et certains sont sortis violemment de la compétition (PSG, Arsenal) un autre malgré un courage est tombé sur un monstre (Naples) quant à un l’autre, il est revenu de l’enfer (Dortmund) de sublime façon. La Juve sait désormais qu’elle se trouve dans la cage aux lions, face à différents adversaires tous plus forts les uns que les autres, que je classerais en deux catégories : les monstres et les challengeurs. Les premiers on les connait, ce sont le Bayern, le Real et le Barça, des monstres de puissance et de talent qu’il est extrêmement compliqué de battre. Dans le second groupe, on retrouve Séville, l’Atletico et Dortmund ; bien que n’étant pas des monstres, ce sont des équipes qui par une discipline tactique, ou un jeu aussi chatoyant qu’efficace, peuvent tutoyer les grands voir même les battre, pour l’instant, la Juve se trouve à la croisée des chemins, à la fois monstre compliqué à battre et challengeur capable de claquer le bec aux grands sans pourtant en faire partie. La question est peut-elle le devenir ?

La Juve peut-elle être un monstre ?

Sur sa pelouse face à Porto, plus que se qualifier, les joueurs turinois devront envoyer un message à l’Europe : « la Juventus est à nouveau à la table des grands. » Faiblement médiatique sur le plan européen, le grand club du Piémont est plus vu comme un dangereux challengeur – voir le meilleur en Europe – dont il est difficile de venir à bout. Ceci est dû à la faible médiatisation de la Serie A à l’étranger en comparaison aux Anglais et aux Espagnols, mais aussi parce que la Juve n’est revenu à son plus haut niveau européen qu’en 2015, année où elle se porte en finale de la Ligue des Champions. Elle a donc une réputation à regagner, et cela passera par des victoires de rang dans des matchs prestigieux, ainsi qu’un visage impitoyable face aux adversaire plus faible, comme le Bayern ou le Real, qui lui conféreront le statut de monstre à part entière. Mais avant cela, il faudra passer le premier obstacle de cette longue aventure ce soir contre Porto.

@OsxSts

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s