Leonardo « Je souhaiterais étudier la possibilité de revenir à Paris »

leonardo

Leonardo s’est confié au quotidien du Corriere dello Sport aujourd’hui sur ses expériences passées ainsi que son éventuel avenir.

Ses débuts dans le football 

«Pour être honnête, je n’aimais pas  beaucoup le football quand j’étais enfant, c’est mon frère qui m’a fait aimer ce sport. Je jouais le plus souvent sur la plage, ma famille était de Rio et avait Flamengo dans l’ADN, du coup mon idole était Zico. À l’âge de 17 ans, je fais mes débuts dans l’élite et Zico était là. Le poster accroché à mon mur est devenu  un coéquipier à qui je pouvais passer le ballon ou même embrasser après un but »

 

Ses débuts comme coach

Ce fût Galliani qui avait eu cette idée. J’étais directeur technique et l’époque de Carlo Ancelotti avait pris fin, Milan devait reconstruire et ils ont décidé de m’utiliser comme coach pendant la période transitoire. Galliani m’a demandé plus d’une fois et j’ai toujours refusé, mais j’étais tellement heureux que j’ai finalement dit oui. C’est fascinant d’être entraîneur sur le terrain. Tous les trois jours, il y a une nouvelle histoire, vous avez à traiter avec des sentiments, des idées, des matchs qui passionnent des millions de gens.

Son départ de la ville Milanaise

« A Milan, j’ai eu une époque de 14 ans comme joueur, directeur puis entraîneur. Je pensais que les problèmes qui avaient émergé étaient aussi à cause de ce long moment ensemble. Le bon moment était venu de mettre fin à ce rapport. Le président Silvio Berlusconi avait atteint sa limite, vraiment. Ce fut une situation difficile en interne. Bien sûr, un président peut avoir son mot à dire, il investit d’énormes sommes d’argent, mais il est plus une question de la façon dont vous le faites. »

« La première chose que j’ai faîte quand Massimo Moratti m’a appelé était de prévenir Galliani, quelqu’un dont je suis très attaché. Travailler avec lui était comme assister à l’Université de Football. Je suis reconnaissant envers le Milan pour beaucoup de choses et six mois après mon départ à l’Inter j’ai ressenti le besoin de changer d’air. »

« Je ne pouvais pas dire non à Moratti et sa famille. J’ai quitté Nerazzurri parce que le Paris Saint-Germain m’a fait une proposition pour travailler comme directeur sportif. Moratti lui-même m’a dit que c’était une occasion unique, il comprenait la situation et ne serait jamais en colère contre moi. Ce fut une décision difficile à prendre, mais la bénédiction du Président, m’a libéré d’un sentiment de culpabilité.

Aujourd’hui Leonardo travaille comme expert pour la télévision Italienne, mais son parcours aurait pu-être tout-autre.

« En raison de ma femme et de mes enfants, je suis parti de Paris et nous sommes retournés à Milan. Je ne peux pas nier que j’ai le désir de faire quelque chose (nouvelle expérience dans le football) et que je me sens prêt à le faire. »

« J’ai donné mon feu vert à la Roma il y a deux ans mais le club a fait ses propres choix. J’ai fait la même chose pour l’Inter. Je souhaiterais étudier la possibilité de faire mon retour au Paris Saint-Germain, si ils le souhaitent, car mon rapport reste fort avec le club. J’ai refusé d’autres propositions, mais je ne regrette pas cette décision. »

Les jeunes Italiens les plus prometteurs selon Leo

« Gagliardini m’a fait une grande impression. Il est passé de l’Atalanta à l’Inter comme si de rien n’était et j’ai beaucoup aimé sa personnalité, comme son style, comme sa façon de jouer. Belotti est un joueur beaucoup plus physique que technique, mais je suis impressionné par son avidité à vouloir marquer. Bernardeschi ces derniers mois a trouvé sa dimension, il a conquis, même en faisant la guerre, son espace pour jouer avec un peu plus de liberté.  Je pense que ces trois sont les trois plus prometteurs jeunes Italiens. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s