Zamparini mise sur De Zerbi, portrait de cet épatant trentenaire

Vous le connaissez pas ? Rien de bien préoccupant. Mais vous risquez d’entendre parler de lui prochainement !

crr2syawiaac6ag

Le 06 septembre 2016 restera une date importante dans l’histoire de l’U.S. Città di Palermo. En effet, comme tous les deux ou trois mois environ,  Maurizio Zamparini a décidé de taper du poing sur la table. Un tel changement après quelques 180 minutes de championnat, ça faisait pourtant peu. Défaite face à Sassuolo en ouverture certes, mais nul encourageant à Meazza face à l’Inter le 29 août dernier. Et alors ? Zamparini ou pas ? 38 têtes sont tombées depuis 2002, il faut tenir le rythme. Pas le temps de niaiser :  Adieu (?) Davide Ballardini, bonjour  Roberto De Zerbi.

En quelques heures ce mardi, le tour de passe-passe était fait et voilà le trentenaire propulsé sur son premier banc de Serie A, connu pour l’être l’un des plus brûlants d’Italie. Qui est ce jeune vent de fraîcheur ? En bref, Roberto De Zerbi fut un footballeur né. Formé à Milan dans les années 90, il ne jouera jamais une minute avec l’équipe première, il se fait les dents en troisième ou quatrième division. Le milieu de terrain bourlingue à travers la Botte avant de découvrir la Serie B, puis la Serie A avec le Napoli en 2007. Sans parvenir à percer, De Zerbi continuera son bout de chemin et s’exportera en Roumanie, à Cluj en 2010. Une petite trotte avant de revenir en 2013 pour quelques matchs à Trento. Été 2013, la retraite. Forcément, ça semble si proche.

Retraite de quelques mois d’ailleurs, lui qui a obtenu son diplôme fin 2012 trouve un poste d’entraîneur un an plus tard chez l’US Darfo Boario en Serie D, une première aventure délicate mais nécessaire, il faut engranger de l’expérience. Rappelons alors que le bonhomme n’a que 34 ans lors de sa première prise de fonctions. L’été 2014, « Luce » tente alors le coup du côté de Foggia en Lega Pro. Deux ans riches qui lui feront déjà une petite réputation au niveau tactique, son équipe joue, et joue bien. Pour preuve, si son Foggia échoue en finale des playoffs pour accéder à la division supérieure, le club rouge et noir remporte la Coupe d’Italie de Lega Pro en 2016, une juste récompense. Cette saison restera l’une des plus belles pour le club, en ayant la meilleure défense et une des meilleures attaques de la division. La presse s’y intéresse,  la Gazzetta est unanime : « DeZerbilandia » est né.

A 37 ans, il va donc découvrir la Serie A où il sera, bien évidemment, le plus jeune entraîneur de la compétition. Pour encore mieux connaître Roberto, voici le résumé de sa toute première conférence de presse Sicilienne .

de zerbi.jpg

Prise de contact

« Je vais porter mes idées de jeu, je ne veux surtout pas faire de compromis à ce sujet. Je suis prêt pour cette aventure en rosanero. Prendre une équipe en cours de saison n’est pas chose facile. Avec mes idées et ma personnalité, je veux profiter pleinement de cette opportunité.

Je tiens à remercier toutes les personnes que j’ai pu rencontrer à Foggia, ils m’ont donné énormément. Je crois en ce que je fais. Je ne suis pas venu en Sicile pour me balader et me brûler les ailes, je suis ici pour le meilleur de Palerme dans l’intérêt de ma carrière. »

Le jeu

De Zerbi est un mordu de tactique, il a déjà été voir plusieurs fois à Barcelone comme à Munich des entraînements menés par Pep Guardiola. Sans la même qualité, il tente d’imprégner à son Foggia les mêmes caractéristiques de jeu, que ce soit en terme de pressing à haut rythme, ou en possession de balle (65% de moyenne en Lega Pro).

« Je ne sais pas combien de temps il faudra pour que mes idées influent sur l’équipe mais je sais l’impact que je veux donner. Même si ça n’arrivera pas du jour au lendemain, je veux travailler tactiquement tout de suite, je sais que ce ne sera pas facile, ça dépendra aussi de la disponibilité des joueurs. Je ne commence pas non plus avec une idée de jeu fixe, je suis ouvert au dialogue, deux yeux ne voient pas ce que peuvent en voir quatre ou six.

Quel football ? L’équipe devra avoir une organisation huilée, beaucoup de collectif, de l’efficacité. Passer par le jeu est très important, c’est aussi à travers le jeu qu’arrivent les points et les victoires. Je ne dirais pas que mon football est particulièrement offensif, c’est surtout les phases défensives  qui sont différentes des autres.

Ce qui m’intéresse, plus que le nombre de joueurs, c’est la façon dont chacun est sur le terrain. Je veux une équipe avec du courage l’intention pour faire le jeu : des initiatives, toujours être protagoniste. »

13930-3

Le président

« Nous n’avons pas parlé des objectifs de la saison avec Zamparini, seulement de football, du jeu. Je serai probablement un menteur si je parlais d’objectifs maintenant, il faut d’abord que je connaisse l’équipe par cœur. J’ai appris à connaître Zamparini, il est le principal acteur de ma venue. Jusqu’à présent, notre relation a été très bonne, je ne me laisse pas influencer, le passé a peu d’intérêt pour moi. »

Le terrible président de Palermo a d’ailleurs confirmé à la radio que Roberto De Zerbi disposait d’une clause dans son contrat stipulant une grosse somme d’argent en cas de licenciement. (on parle de 500.000 €)

Communication pour rassurer les tifosi ou réel désir de stabilité, on ne sait pas ce qu’il y dans la tête de Zamparini. Quoi qu’il en soit, souhaitons à ce fou de ne pas craquer trop vite cette saison, la dernière avant de passer la flambeau. La première en A pour De Zerbi qui présente un portrait pour le moins intéressant et différent des autres entraîneurs récents de Palermo.

Réelle chance de se maintenir ? De voir du jeu ? Souhaitons en tout cas à Roberto De Zerbi de durer le plus possible sur le banc Sicilien, de mettre en ordre cet effectif multicolore, et de nous faire partager son fameux jeu dans la plus haute division Italienne. On en reparlera quoi qu’il arrive.

@quentin_samson

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s