Shevchenko « J’aime beaucoup Bacca. Il lui faut de la continuité »

Il y’a des anciennes gloires dont on a juste besoin d’énoncer le nom pour sentir des frissons et des émotions nous parcourir l’échine, aujourd’hui c’est le bel Andriy Shevchenko qui s’y colle. Ballon d’Or en 2004, meilleur buteur du « Derby della Madonnina » avec 14 réalisations et auteur de 175 buts en 322 matchs (soit un ration d’à peu près 0.5 but/match), la légende rossonera a eu droit à son entretien avec La Gazzetta dello Sport. Il décortique le  buteur colombien Carlos Bacca après son triplé face au Torino.

  • Shevchenko, Bacca semblait destiné à quitter le Milan et au lieu de cela il a débuté la saison par un triplé.

« C’est un bel avantage pour un club d’avoir un attaquant qui peut résoudre des matchs. Après quelques saisons tordues il y’a beaucoup à reconstruire et avoir dans l’effectif un joueur qui marque facilement est fondamental pour un entraîneur. Mais…»

  • Mais…

« Bacca doit faire plus, mieux lire les situations collectives, améliorer son jeu d’équipe. C’est seulement comme ça qu’il pourra faire un autre saut de qualité. Cependant c’est un attaquant que j’aime beaucoup et je l’ai aussi apprécié la saison dernière. »

  • Quelles sont ses meilleures qualités ?

« Il est fort quand il s’agit d’attaquer les espaces, il se place bien dans la surface et il a le sens du but. Il est rapide, très rapide. »

  • Le maillot du Milan a toujours été lourd à porter pour un attaquant, mais le colombien semble avoir la personnalité pour.

« Mais peut-être que maintenant le maillot du Milan pèse un peu moins. à une époque on arrivait dans une équipe pleine de champions qui luttaient pour de nombreux titres, donc peut-être qu’on pouvait rester intimidé. Aujourd’hui ce n’est plus comme ça, mais reconstruire et repartir est aussi quelque chose de compliqué pour les attaquants et n’importe quel autre joueur. De plus, Bacca est arrivé d’Espagne l’année dernière et c’était déjà un joueur mature. »

Shevchenko « Bacca doit gagner pour être comparé à quelqu’un. »

  • Bacca vous rappelle-t-il quelqu’un ?

« Il doit gagner pour être comparé à quelqu’un. Maintenant c’est trop tôt et puis les comparaisons sont toujours un peu antipathiques »

  • Hormis le sens du collectif, y’a-t-il d’autres domaines dans lesquelles Bacca doit s’améliorer ?

« Il lui manque encore de la continuité. Les qualités sont bonnes et il a  bien commencé cette saison avec un nouveau coach mais la continuité est une donne nécessaire en football pour faire du chemin. La continuité et la capacité à aider l’équipe. »

  • Et il doit continuer sa route aussi avec le nouveau Milan, une créature encore nébuleuse au niveau du club. Que pensez-vous de cette situation ?

« Je n’en pense rien, comme tout le monde j’attends de voir ce qui arrivera. Berlusconi à été pendant tellement d’années le cœur du club et le symbole d’un football à succès. Comme tous ceux qui aiment le Milan, je suis curieux de voir ce qui se passera dans les prochaines années. »

sheva
Si jeune et déjà une bouille d’amour
  • BONUS : Quel à été votre but préféré avec le Milan ?

« Le pénalty à Manchester même s’il ne rentre pas dans les statistiques. Mais il a donné le succès en Ligue des Champions, ça n’a pas de valeur. »

SOCCER-EUR-C1-MILAN AC-JUVENTUS
Andriy Shevchenko au bout de la nuit du 28 mai 2003 à Old Trafford

 

Interview traduite dans la Gazzetta dello Sport du 23/08/16 par Giacomo

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s