SS Lazio 2016/2017

La saison va bientôt recommencer et le club de Lotito est en plein flou, entre clash avec les tifosi, mauvais résultats sportifs, Simone Inzaghi aura un énorme défi à relever : Représenter une identité laziale, ramener les gens au stade et obtenir des résultats. Challenge accepted.

Les Dirigeants : Claudio Lotito, Igli Tare

Roma-Lazio serie A

Claudio Lolito, président de la Lazio depuis 2004, en guerre avec les tifosi.

Deferimento_igli_tare

Igli Tare, directeur sportif capable de très bons coups (Immobile, Parolo, Biglia, De Vrij) comme de choix très étranges (Bryan Perea, Vinicius, Bastos, Novaretti, Wallace)

L’entraîneur : Simone Inzaghi

Lazio-Inter serie A

Simone Inzaghi, le frère du célèbre buteur éponyme a été nommé entraîneur de la Lazio le printemps dernier. Après plusieurs années à entraîner la jeunesse laziale, le voilà propulsé à la tête de l’équipe première dans une première expérience sur un banc professionnel.

LA recrue star : Ciro Immobile

Immobile-Lazio

Après une expérience raté à l’étranger au sein du Borussia Dortmund et de Séville puis un retour décevant au Torino, Ciro Immobile se voit propulser à la tête des laziali; attaquant complet, il sera un atout pour l’équipe romaine si il revient à son niveau d’avant départ à l’étranger.

LE départ : Antonio Candreva

Candreva Italia

L’Homme  (avec un grand H) fort de la Lazio ces dernières années, auteur de 49 buts et de 55 passes décisives en 230 matchs, il laissera un vide au sein du collectif de Simone Inzaghi : sa vitesse, ses centres, et son tempérament d’infatigable travailleur vont manquer cruellement aux romains cette saison.

Les joueurs clés : Marco Parolo, Lucas Biglia

SS Lazio v Bayer Leverkusen - UEFA Champions League: Qualifying Round Play Off First Leg

Propre, travailleur, et élégant comme en témoigne son dernier Euro, Marco Parolo est depuis 2014 l’une des valeurs sûres de la Lazio.

SS+Lazio+v+Torino+FC+Serie+A+vpYkGR7LoC1l

Capitaine des laziali, Lucas Biglia est également leur maître à jouer, sa qualité de passe, et son volume de jeu seront des atouts clés pour la saison à venir.

Le jeune à fort potentiel : Ricardo Kishna

kishna-lazio-agosto-2015-ifa

Arrivé à la Lazio à l’été 2015 en provenance de l’Ajax Amsterdam, Ricardo Kishna est l’un des plus gros espoir du football néerlandais. Rapide, agile, excellent dribbleur et fin techniquement, il sera l’un des jeunes à suivre en Serie A cette année.

Le 11 probable :

MARCHETTI

BASTA – DE VRIJ – WALLACE – LUKAKU

PAROLO – BIGLIA – LULIC

ANDERSON – IMMOBILE – KEITA

Les points fort du club :

  • Simone Inzaghi est un entraîneur habitué à jouer avec des jeunes, il saura travailler avec les nombreux jeunes que compte son effectif  (Cataldi, Kishna, Hoedt, Felipe Anderson, Patric)

Les points faible du club :

  • Claudio Lotito, à l’instar de quelques-uns de ses compères en Italie, la gestion sportive de son club laisse à désirer et le récent épisode Bielsa est là pour nous le rappeler.
  • Une faible défense, avec 52 buts encaissés, la défense de la Lazio s’est montré beaucoup trop friable pour une équipe qui prétend vouloir jouer les places européennes.

@OsxSts

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s