Bologna FC 2016/2017

Une 14 ème place, obtenue grâce à Roberto Donadoni, lui assurant un maintien dans l’élite et Bologna peut désormais rêver plus grand. Le club de Joey Saputo pourrait cette saison avoir comme ambition de simplement améliorer la performance de l’an dernier histoire de confirmer sa place en Serie A, une place méritée.

Les dirigeants : Joey Saputo, Riccardo Bigon

joey saputo.jpg

Président du club depuis 2014, Joey Saputo entend bien faire de Bologna un club installé en haut du championnat Italien sur le long terme.

bigon.jpgL’ancien directeur sportif du Napoli est en poste au Bologna depuis le 1er Juillet dernier. Il est l’un des gros coup du dernier mercato estival et permet à Bologna de bénéficier de ses bonnes idées ainsi que de ses réseaux déjà bien établis en Italie.

L’entraîneur : Roberto Donadoni

donadoni.jpg
Arrivé suite au limogeage de Delio Rossi, Roberto Donadoni, a sauvé les rossoblù d’une relégation certaine. Présenté comme le véritable sauveur du club, il a atteint avec brio l’objectif principal, le maintien en élite.

LA recrue star : Blerim Dzemaili

dzemaili.jpg

L’international Suisse Blerim Dzemaili s’est engagé en faveur de Bologna contre 1,3 million d’euros. Un joli coup permettant de renforcer un milieu déjà bon quantitativement et qualitativement et également de ramener un nouveau leader dans le vestiaire.

LE départ : Emanuele Giaccherini

giaccherini.jpg

Titulaire indiscutable sous Donadoni, il a été l’un des meilleurs joueurs du championnat cette saison et a grandement participé au maintien des rossoblù. Son départ est un sacré coup notamment parce qu’il possède une capacité à s’adapter à tous les postes et une grinta sans faille.

Les joueurs clés : Mattia Destro, Daniele Gastaldello, Amadou Diawara

destro.jpg

Après avoir connu un début de saison très difficile, le buteur l’attaquant rossoblù a su retrouvé son statut de buteur invétéré grâce à Donadoni.

gastaldello.jpg

Joueur expérimenté, pion indispensable à un effectif marqué par une jeunesse virulente.

amadou diawara

Grâce à son intelligence de jeu il est devenu l’élément indispensable du milieu de terrain. Un pur crack. Cependant le joueur est actuellement en plein bras de fer avec la direction pour obtenir un transfert dans un club plus huppé comme le Napoli ou la Roma. Espérons pour Bologna que l’élément clé ne se transforme pas en « LE départ ».

Le jeune à fort potentiel : Ádám Nagy

adam nagy.jpg

Avec l’arrivée du Hongrois Ádám Nagy, le club réalise un joli coup : jeune milieu de terrain très prometteur, il remporte le championnat de Hongrie avec le Ferencváros TC et participe à l’Euro 2016. Il pourrait très vite s’imposer dans le onze type.

Le 11 probable : 

MIRANTE

KRAFTH – MAIETTA – GASTALDELLO – MASINA

DZEMAILI – NAGY* – DONSAH

RIZZO – DESTRO – KREJCI

(*Diawara sera titulaire s’il ne quitte pas le club)

Les points forts du club : 

  • Donadoni et le projet du président Joey Saputo.
  • Un milieu probablement très intéressant avec la présence des jeunes Donsah, Nagy, de Saphir Taïder ainsi que de l’expérimenté Dzemaili.

Les points faibles du club :

  • Effectif tout juste affûté pour la Serie A (recrues en Serie B, dans le championnat Tchèque et Hongrois… pas sûr que tous les joueurs soient suffisamment aguerris).

@Bztm_

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s