Chievo, la bonne idée de Balotelli ?

« Balotelli ? Rêver ne coûte rien. À l’heure actuelle, cela reste un rêve parce que nous savons qu’il serait très difficile d’effectuer un tel transfert. Nous devons tenir compte des difficultés évidentes en termes économiques, mais c’est quelque chose que nous envisageons. » Par ces mots, accordés au journal The Sun, Luca Campedelli, président du Chievo Verona lançait une rumeur un peu tirée par les cheveux mais qui ne semble finalement pas si impossible. Si le Chievo n’est pas un nom sexy du football, cet éventuel choix de Mario Balotelli pourrait-être très bénéfique pour sa carrière, explications.  

Balotelli.jpg

L’attaquant Italien, ex-grand espoir du football mondial fêtera déjà ses 26 ans le 12 Août 2016. Et après déjà dix ans passés dans le monde football professionnel, la trajectoire de la carrière de Mario Balotelli laisse un goût amer à tous les amoureux de Calcio. Lui, qui était promis à un grand avenir, n’a jamais su réellement répondre aux attentes sur la durée. Pourtant capable de supers coup d’éclat comme son doublé face à l’Allemagne durant les demi-finales de l’Euro 2012, Mario semble être passé à côte de sa carrière. Et pourtant, ses passages à l’Inter, Manchester City étaient malgré tout honorables avec la bagatelle de 40 buts marqués. Puis vient son premier passage à Milan, ou sa carrière semble enfin prendre le bon chemin. Tout d’abord 6 mois où le joueur inscrit 12 buts en 13 matchs, puis la saison suivante ou le joueur confirme en quelques sorte sa bonne forme en inscrivant 18 buts en 41 matchs. Problème, depuis son arrivée à Liverpool en 2014-2015 et son second passage à Milan en 2015-2016 l’international Italien n’a marqué.. que 7 buts. Un bien triste chiffre pour un attaquant doté d’un tel talent.

Et pourtant, le Mario Balotelli d’autrefois qui faisait chaque semaine la une des médias Britanniques pour ses innombrables frasques semble avoir disparu. Terminé le Mario qui tire des feux d’artifices depuis sa salle de bain. Le grand enfant semble désormais se comporter comme un adulte. Et si Mario n’était génial que lorsqu’il se comporte comme bon lui semble ? Mais cessons de relater des faits passés, voici la situation aujourd’hui. Jurgen Klopp, l’entraîneur de Liverpool, ne compte pas sur lui et compte sur l’Italien pour trouver un nouveau club. Problème, Balotelli ne jouit plus de la même côte qu’auparavant sur le marché. Terminé l’intérêt de Manchester City, fini le désir du Milan AC, aujourd’hui, ses deux prétendants les plus crédibles sont l’Ajax Amsterdam et le Chievo Verone. Arrêtons nous sur ce dernier. Le club de la ville de Roméo et Juliette, symbole du romantisme, pourrait-être l’endroit parfait pour Mario Balotelli.

balotellii.jpg

Star du club, pas de la presse people

Pourquoi ? Tout d’abord, parce que là bas, il serait le seul joueur ayant une envergure médiatique dépassant les frontières d’Italie. Cependant, par le passé, les tifosi du Chievo ont déjà sifflé Balotelli en accompagnant ces sifflements par des cris de singes. S’il s’agit davantage de provocation que de racisme, une telle entente avec les ultras pourrait mal tourner. Campedelli, président du Chievo, expliquait à l’époque que c’était le comportement de Balotelli qui était sifflé et par conséquent agaçait tous les tifosi d’Italie, même ceux de l’Inter lorsqu’il y évoluait. Balotelli pourrait donc, à condition d’être exemplaire, devenir l’idole des jeunes et des moins jeunes, et le Chievo ferait sûrement un super coup pour développer son image au delà des limites de Vérone. Cependant l’argument de l’envergure médiatique peut-être pris à l’envers. En effet, son rayonnement auprès des médias faiblirait dans un club si peu « huppé » et lui assurerait plus de tranquillité. C’est d’ailleurs en partie ce manque de tranquillité qui a fait que l’Italien agaçait le public. A force d’être scruté par les journalistes, le joueur fait quotidiennement la unes des journaux, et cela nuit à son image, auprès des tifosi mais également auprès des clubs et du monde du football. En effet, prendre un joueur adepte des frasques est parfois un sacré risque pour les clubs. Mais à Verone, mis à part les journalistes régionaux, très peu s’intéresseraient au quotidien de Mario Balotelli. On parle là d’un environnement beaucoup moins sujet à pression que Manchester, Liverpool ou Milan. Alors être la star d’un club où les journalistes vous ficheront un peu plus la paix peut-être un argument de choix. Une tête reposée et un quotidien désormais moins observé à la loupe, permettrait peut-être, sans mauvais jeu de mots, à l’attaquant Italien de retrouver des couleurs.

LE joueur du XI

Autre argument qui pourrait peser dans la balance, Balotelli serait le joueur phare du XI de l’équipe dirigée par Rolando Maran. Dans une équipe comme celle-ci, qui disons-le clairement, ne pratique pas le football le plus sexy, mais cependant un football difficile à aborder pour l’adversaire, Balotelli pourrait-être l’une des plaques tournantes de l’attaque, celui à qui l’on fait la passe en s’attendant à ce qu’il marque, celui qui tirerait tous les pénaltys (et Dieu sait qu’il les tire très bien.). Qui plus est, il pourrait-être plutôt bien accompagné en attaque avec la présence de Floro Flores, Roberto Inglese et des plus anciens les « sages » Riccardo Meggiorini et Sergio Pellissier. De quoi lui faire un peu de concurrence le poussant à toujours hausser son niveau de jeu, mais également de quoi bien accompagner le natif de Palermo. A noter que Jonathan De Guzman est également annoncé au Chievo, un mercato « XXL » pour Verona ? Qui plus est, dans cette équipe longtemps qualifiée de « trop défensive » Balotelli pourrait peut-être apprendre le goût de l’effort et du travail pour l’équipe sous les ordres de Maran qui sait ? En tout cas à la rédaction, on préfère voir l’Italien rester dans son pays, plutôt que de céder aux sirènes de l’Ajax ou d’éventuels clubs Turcs souvent intéressés par les joueurs quelques peu en perte de vitesse.

Un XI du Chievo, avec Super Mario.

SORRENTINO

CACCIATORE – GAMBERINI – CESAR – GOBBI

CASTRO – RADOVANOVIC – HETEMAJ

BIRSA

BALOTELLI – FLORO FLORES

@Hugiannini

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s