Mirante « Buffon est le Maradona des gardiens »

Antonio Mirante, gardien de Bologna (33 ans) a donné une interview à la Gazzetta du 11 aout 2016, dans laquelle il évoque entre autres ses modèles et les ambitions des rossoblù.

Mirante-Bologna
Antonio Mirante, Bologna

La faillite de Parme et la gestion de Bologna

« Je garde un souvenir cauchemardesque de mon expérience à Parma. La faillite, tous les jours on avait de nouveaux problème, le fait de ressentir la précarité te consomme les nerfs. C’est pour cela que je partage la stratégie de Saputo (propriétaire de Bologna ndlr). Il est riche, très riche, tout le monde le sait mais il a décidé de ne pas jeter son argent par la fenêtre et de construire des fondations solides pour un Bologna qui dans quelques années sera un modèle dans le football italien. Penser au nouveau centre d’entrainement, au nouveau stade, à des structures qui seront là sur la durée est aussi important que recruter des grands joueurs. Le projet ne peut réussir que si le club reste en Serie A, nous ne sommes pas encore prêt pour l’Europe, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’on fasse le saut de qualité. »

Ses coéquipiers

« Mattia Destro est un grand attaquant mais il doit encore le démontrer. Ses buts peuvent nous aider à passer un cap. Lors de la pré-saison j’ai vu un joueur différent, plus agressif et déterminé. Le nouveau Destro peut revenir en Nazionale. Masina ? Je suis sûr qu’il ne sera pas perturbé par les rumeurs de transfert. C’est un jeune qui a un grand avenir devant lui. Nagy est un pur talent, Verdi a une vitesse d’exécution impressionnante. »

Son entraineur

« Donadoni ? Il ne te lâche pas une minute, il t’oblige à ne jamais te déconnecter. Il a encore ses années passée au Milan dans sa tête, là où il a gagné et appris énormément. C’est notre fuoriclasse. »

Pepe Reina

« Mon objectif est de continuer à progresser, en essayant de voler quelques secrets à Pepe Reina car il est le meilleur interprète du rôle de gardien moderne. »

Buffon

« Gigi est le Maradona des gardiens. Un joueur comme lui ne naît qu’une fois par siècle. Il a ruiné une génération entière de gardiens, parce qu’il n’y a qu’un Maradona et les autres en comparaison semblaient être des gardiens normaux. Buffon a surpassé, grâce à sa classe et son courage, beaucoup de gardien de talents. »

Les « héritiers » de Buffon

« Donnarumma est un pur talent, son sang froid m’impressionne. Il a beau être jeune, il n’a peur de rien. Mihajlovic a eu du courage en misant sur lui. Le Milan avait dans son effectif Diego Lopez, un très bon gardien. Mihajlovic n’était pas obligé de risquer Donnarumma. Sinisa a gagné une grande bataille. Je mise aussi sur Perin et Consigli. »

Le rôle de gardien

« Il faut permettre aux jeunes de se tromper, surtout à ce poste, il ne faut pas détruire un gardien dès qu’il fait une erreur car même le mythe Buffon en a fait quelques unes. Il y’a eu une période où tous les clubs italiens cherchaient des gardiens étrangers, c’était la nouvelle mode, mais peu de bons gardiens étrangers sont arrivés : Reina et peut être Handanovic. Les autres sont des joueurs normaux, pas plus forts que les italiens. »

La prochaine saison

« Sur le papier, la Juve est sur une autre planète mais le scudetto ne se gagne pas sur tapis vert. J’aimerais que le Bologna soit l’équipe sympathique de ce championnat avant d’être dans quelques années une équipe à craindre. »

Traduction par Antonio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s