Du cœur et des couilles

Voilà, le moment que l’on redoutait le plus est arrivé, l’Euro de l’Italie est officiellement terminé depuis hier soir et cette séance de tirs au but complètement folle. Tout le monde sera d’accord pour dire que ce n’était certainement pas la plus grande sélection sur le papier que l’Italie ait connu mais malgré tout personne ne les oubliera avec ce qu’ils ont fait et ce qu’ils ont montré. C’est la fin de l’ère Conte, le moment de dire merci et bravo.

ddjdjdjdj.png
Plus qu’une équipe

Non Barzagli personne ne vous oubliera contrairement à ce que tu as pu dire hier dans l’après matchs aux journalistes italiens.

« Nous avons tout donné mais il ne nous reste que la défaite. Dans quelques années, personne ne se rappellera de ce que nous avons fait lors de cet Euro, parce que nous n’avons pas gagné. »

Dans un pays où la culture de la gagne règne et où juste la victoire compte, se permettre d’oublier si facilement cet Euro 2016 serait un manque de respect énorme, non l’Italie n’a pas gagné mais cette épopée va au-delà du simple résultat et ça beaucoup s’en souviendront.

Le premier mot qui vient à l’esprit quand on repense à ce parcours c’est « fierté », oui quelle fierté d’avoir suivi cette équipe. Parenthèse magnifique où les clubs n’existaient plus, aucune rivalité, mais tout le monde unis sous le même maillot et le même emblème. Quelles ont été belles ces images de joies collectives après les buts, les moments en dehors des matchs et surtout les hymnes chantés à chaque partie comme si c’était la dernière fois.

A l’heure où le football est bien trop souvent vu par le prisme de l’individualité, cette Italie nous a ramené à l’essence même de ce sport, le collectif. Personne n’a triché sur le terrain, les joueurs dit « les plus faibles » ont été emmenés par « les plus forts » jusqu’à ne former qu’un seul joueur sur le terrain. Cette marque là c’est celle d’Antonio Conte et de personne d’autre. Des joueurs comme Parolo et Giaccherini ce qu’ils ont fait au milieu c’est remarquable, la renaissance de De Sciglio symbole même de l’importance de Conte, le travail devant de Pellè et Eder qui était loin d’être facile mais qui a été fait, tous ces gars ont donné non pas 100% de ce qu’ils avaient et de ce qu’ils pouvaient faire mais 300%. Que dire des prestations une nouvelle fois co-lo-ssales des vieux de la Juve derrière avec comme toujours le plus grand de tous Gigi qui veille. Sans oublier des De Rossi, Sturaro, Florenzi ou Candreva qui ont comme toujours donné leur vie sur la pelouse.

Ah Conte, Conte, Conte … beaucoup de passionnés de football t’ont réellement découvert lors de cet Euro (il était peut être temps) et une chose est sur tu as marqué les esprits comme tu as toujours su le faire. Des joueurs en perdition dans leur club, des Eder et Pellè en attaque, la majeure partie de ton milieu titulaire forfait, qui d’autre que toi aurait su transcender ce groupe à ce point ? Avoir 11 stars tu t’en fou, ce que tu veux toi c’est des joueurs prêts à te suivre, tu veux des soldats. Plus que jamais les paroles de l’hymne national disant « nous sommes prêts à la mort » avaient du sens sous tes ordres.

Après avoir donné une leçon à la Belgique et à l’Espagne, tu as su emmener les champions du monde en titre jusqu’aux tirs au but avec ton armée, immense. Pourtant ton parcours avec la sélection n’a jamais été facile, combien de fois tu aurais pu envoyer tout balader à force qu’on se moque de toi ? Peu de temps accordé pour les rassemblements avec l’Italie durant la saison, des clubs qui ne veulent pas céder leurs joueurs pour des stages et cette signature à Chelsea avant le début de l’Euro. Malgré ça tu as tout donné jusqu’au bout et quoi qu’on en dise c’est passé tout proche d’un exploit incroyable.

Maintenant une page se tourne, la fin d’une belle histoire, la fin de l’ère Antonio Conte. Avec ce départ il y aura vraisemblablement celui de Barzagli et qui sait peut être d’autres avant la prochaine coupe du monde dans 2 ans. Une nouvelle génération arrive, celle de Rugani, Romagnoli, Insigne, Bernardeschi, Belotti et bien d’autres. En attendant il n’y a plus qu’à dire merci et bravo à tout ce groupe, puis comme on dit « une image vaut 1000 mots ».

iiii.png

Par @WillCesco

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s