Antonio Conte s’offre un nouveau challenge

« Antonio Conte m’a fait savoir qu’il quitterait son poste à la fin du championnat d’Europe. Il ressent le besoin du terrain, de l’entraînement au quotidien, et c’est compréhensible » Carlo Tavecchio le président de la Fédération italienne de football avait clarifié les choses au mois de Mars sur la rumeur qui grandissait de plus en plus à propos d’un départ de l’actuel sélectionneur. Forcément avec un tel entraîneur sur le marché il ne faut pas attendre longtemps pour voir un accord tomber. C’est désormais chose faite depuis quelques semaines où Chelsea l’heureux gagnant a annoncé via communiqué la venue après l’Euro de l’ancien entraîneur de la Juve.

L’Angleterre, son futur 11, le prochain mercato, projection sur le Chelsea made in Conte.

L’Angleterre comme choix évident

Avec vraisemblablement aucune grosse piste en Espagne ou en Allemagne, la suite de la carrière d’entraîneur d’Antonio Conte se laissait donc s’imaginer entre l’Italie et l’Angleterre.

Du coté de l’Italie on pouvait penser au Milan qui n’y arrive toujours pas et semble plus instable que jamais, à l’Inter où Mancini comme souvent  parait limité voir la Roma après le licenciement de Garcia suivant qui viendrait faire l’intérim en attendant l’été. Tandis qu’en Angleterre Manchester United ne digérant pas l’après-Ferguson et Chelsea vivant une saison plus que difficile semblaient être eux aussi deux pistes possibles. En somme des projets qui se ressemblent avec des grands noms du football en difficulté en championnat et surtout en grande souffrance pour retrouver l’Europe au Milan et à l’Inter.

Maintenant mettons nous à la place de Conte, prendre une équipe en difficulté financière avec peu de stabilité dans un championnat qu’il connait par cœur et dans lequel il a déjà gagné des titres ou bien découvrir un nouveau championnat avec un club qui a de plus en plus de moyens financiers et où il a tout à gagner ? Le choix semble être facile et nous ne parlons même pas de la différence de salaire que peut toucher l’ancien entraîneur de la Juve entre les deux pays.

Un effectif en chantier

Avant de penser à gagner des titres, le technicien italien va déjà devoir faire face à un effectif qui a besoin d’être modifié et qui connaîtra sans doute un été très agité. Un « état des lieux » s’impose pour comprendre où en est le club. Malgré deux entraîneurs différents dans la saison et des blessures importantes comme Kurt Zouma, un 11 type de Chelsea se dessine :

11 type chelsea.png
Le 11 type de la saison des Blues

De ce 11 type qui sera encore là pour la saison prochaine ? Vraisemblablement Willian, Zouma, Azpilicueta, Fàbregas, Diego Costa et Hazard font partis des intouchables et pourraient être des hommes de base d’Antonio Conte. Pedro, Cahill, Matic ou Obi Mikel ne font quant à eux pas trop de bruit et sont eux aussi pour le moment partis pour rester. Pour le reste c’est plutôt flou d’après ce qu’il se murmure.

Tout d’abord l’emblématique John Terry qui arrive en fin de contrat et qui vit sans doute ses dernières heures à Chelsea, Ivanovic dont Conte ne voudrait pas, Oscar sur le départ qui intéresse notamment la Juve tandis que Courtois lui rêverait du Real (mais Chelsea en demandera une fortune de quoi calmer tout le monde) avec un Begovic derrière qui voudrait absolument être titulaire la saison prochaine sous peine de plier bagage. A cela s’ajoute des Falcao, Rémy ou encore Amelia qui eux devraient quitter le club sauf grosse surprise. Interrogation aussi sur les quelques très bons jeunes qui frappent à la porte comme Kenedy, Traoré, Loftus-Cheek ou Baba Rahman arrivé l’an dernier, permanence à Chelsea avec la confiance du coach ou prêt dans un autre club pour avoir du temps de jeu ? Cela sera à Antonio Conte et son staff de trancher.

3-5-2 ou 4-4-2

En voilà une question qu’on se pose tous avec l’arrivée du technicien italien, quelle formation utilisera t-il ? On a tendance à dire 3-5-2 sans trop réfléchir, comme un réflex car c’est devenu au fil du temps la marque de fabrique de Conte mais ça serait mal le connaitre que de s’arrêter à ça. L’ancien de la Juve sait s’adapter suivant son effectif et sait surtout modifier ses plans. Sans oublier qu’à ses débuts d’entraîneur avec Sienne notamment ce n’était pas le 3-5-2 qui était privilégié mais bien un 4-4-2 qui se transformait en 4-2-4 en phase de possession avec des consignes bien spécifiques.

Deux latéraux qui savent avant tout défendre avant de penser à attaquer, deux milieux axiaux ultra-polyvalents capables de tenir le défis physique mais en même temps capables de garder la balle proprement et de jouer vers l’avant, deux joueurs offensifs de couloirs et enfin deux attaquants dont un faisant office de pivot, de point de fixation tandis que l’autre est plus rapide, plus finisseur.

La question est donc de savoir ce qu’il va utiliser en Angleterre avec son nouveau club. Au vu de l’effectif actuel, le 3-5-2 aussi bien que le 4-4-2 semble possible avec quelques retouches grâce au prochain mercato.

11 Chelsea état actuel en 352

11 Chelsea état actuel en 442

Les deux modules paraissent à première vue viables et laissent imaginer une certaine marge de manœuvre pour le technicien italien. Lui qui aime pouvoir modifier ses schémas en cour de saison pourra se faire plaisir avec l’effectif actuel et en comptant sur le renfort de quelques joueurs.

Vous avez dit période de transfert ?

Un mercato made in Serie A annoncé

Sachant le chantier qui attend Antonio Conte cumulé à l’approche du mercato estival, les rumeurs explosent et les médias s’en donnent à cœur joie. Visiblement ça risque de voyager pas mal cet été entre l’Italie et l’Angleterre.

Dans la presse à chaque jour ses rumeurs, lundi « Conte veut Bonucci, Pogba et Cuadrado pour son nouveau Chelsea », mardi « Conte a tranché, Rudiger, Nainggolan et Florenzi sont ses priorités », mercredi « Conte à l’assaut de l’Inter, Perisic, Icardi et Murillo pour Chelsea », jeudi « Higuain et Pjanic priorités de Conte, 130 millions pour eux deux » et ainsi de suite faisant tout le tour des grosses écuries. Il n’y a plus qu’à entendre que Conte veuille le cuisinier du Milan, le jardinier de la Fiorentina et le speaker du Napoli et là on aura tout eu.

Malgré toutes ces rumeurs qui rendent à force la chose grotesque il n’en est pas moins vrai que le nouveau coach de Chelsea va regarder de très près la Serie A cet été et viendra piocher un ou plusieurs éléments. Beaucoup d’excellents joueurs, de très bons jeunes, des clubs devant jongler avec le budget, des salaires en Italie bien moins élevés qu’en Angleterre, forcément pour une puissance comme Chelsea qui fait office de prédateur, à part la Juve le reste des clubs italiens font quant à eux plutôt office de proies faciles. Au final quels seraient vraiment les joueurs susceptibles de quitter l’Italie et susceptibles de coller parfaitement aux besoins de Conte ? Le technicien italien ne veut pas n’importe qui, avoir les meilleurs joueurs n’est pas forcément ce qui l’intéresse le plus, lui il veut des soldats, des hommes avec un grand « H » avec qui il sait qu’il n’aura pas de soucis à faire passer ses messages, inculquer sa mentalité de gagneur et partir au combat.

  • Antonio Rüdiger – Chelsea a besoin d’un nouveau défenseur central, quelqu’un de polyvalent, rapide et fort physiquement pour répondre aux attentes de la Premier League. Ça tombe bien tout ça décrit parfaitement Rüdiger le joueur de la Roma. Prêté cette saison avec une option d’achat à moins de 10 millions, la Roma pourrait réaliser un sacré bénéfice en vendant ce joueur pour une belle somme, ce qui par la même occasion pourrait permettre de garder Nainggolan par exemple. Le défenseur allemand a le profil idéal pour le futur 11 de Conte, capable d’évoluer axial dans une défense à 4 ou à 3 voir même latéral droit quand il faut, physiquement très solide et surtout très rapide.
  • Jeison Murillo – Une des belles surprises de la saison à l’Inter, le défenseur colombien pourrait être un renfort de choix pour concurrencer Cahill mais aussi pour remplacer Zouma le temps qu’il revienne à 100% suite à sa blessure. L’Inter n’étant pas au mieux financièrement, le club pourrait vite se laisse tenter de vendre un joueur qui vient juste d’arriver au club. Ici aussi profil costaud, rapide et bon techniquement.
  • Juan Cuadrado – Un de ceux qui va faire le plus parler cet été. A l’époque où Conte était à Turin il voulait déjà le colombien dans son effectif, malheureusement pour lui ce ne fut pas le cas. Aujourd’hui Cuadrado est prêté à la Juve sans option d’achat par Chelsea, tiens donc. Cette fois ci Antonio Conte ne voudra pas le rater de nouveau. Là encore on parle d’un joueur polyvalent, piston droit, ailier droit, le colombien sait tout faire du moment que c’est à droite. Utile.
  • Mauro Icardi – Encore une grosse saison pour le buteur argentin de l’Inter mais encore une saison loin du podium. Icardi va peut être commencer à vouloir voir autre chose et gagner des titres, avec Conte aux commandes il sait que c’est possible. Son profil de pur finisseur pourrait former un duo redoutable avec Diego Costa.
  • Amadou Diawara – Pas forcément besoin d’acheter un grand nom à 75 millions pour réaliser un gros coup, la preuve en est avec Amadou Diawara jeune milieu de Bologne. 18 ans mais déjà une saison impressionnante en Serie A au compteur, il pourrait être un renfort de choix dans le milieu de terrain de Conte. Avec un Paul Pogba qui semble inaccessible, Diawara représente une alternative de qualité et un très beau coup pour le futur. Puissant, capable de répéter sans cesse des efforts, bonne qualité de passe et véritable mur dans le domaine aérien, Diawara pourrait coller parfaitement à la place d’un Mikel aux cotés de Fabregas et/ou Matic. De plus en plus courtisé, ça semble être l’été ou jamais de l’acheter à un prix « raisonnable ». Pépite en vue.

Pour arriver à deux compositions possibles toujours en 3-5-2 et 4-4-2.

11 Chelsea après mercato en 352

11 Chelsea après mercato en 442

A cela vous ajoutez la mentalité Conte qui peut se traduire par « suivez moi, faites moi confiance et vous gagnerez » et vous obtenez quelque chose qui peut faire très, très mal.

Ce n’est pas Buffon qui dira le contraire, qui a livré quelques mots à la presse anglaise après l’arrivée de son ancien entraîneur « Il est le boss du vestiaire, c’est un coach qui croit en la discipline et aux règles. Il y a un code de conduite très strict à suivre en tant que joueur que vous soyez sur ou en dehors du terrain. » Il poursuit « Conte a les idées très claires à propos du respect et de la manière dont faut se tenir, être à l’heure à l’entrainement, ne pas utiliser le téléphone à certains moments. Il ne fait pas ça pour montrer que c’est lui le boss, il veut juste que tout le monde soit concentré sur les objectifs comme lui ».

Attention, l’armée d’Antonio Conte va bientôt débarquer. Good luck.

@WillCesco

Merci à @FrenchBlues pour leur collaboration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s