Résumé 23° journée de Serie A

Saison 15/16 épisode 23 :

Le repos c’est pour les feignasses du coup ça jouait aussi en milieu de semaine, 4 ème et avant dernier turno infrasettimanale de Serie A avec au menu : la première victoire du Hellas en championnat, le duel à distance entre le Napoli et la Juve, la course pour la 3 ème place qui fait rage entre une Fiorentina qui veut rien lâcher, l’Inter qui retrouve son vieil ami le « unzéro » ainsi que la Roma et le Milan qui enchaînent deux victoires de suite. Voilà ce qu’il ne fallait pas rater.

  • L’ÉVÉNEMENT de cette 23° journée c’est forcément cette victoire du Hellas Verone contre l’Atalanta, la première de la saison. Pourtant tout semblait mal commencer pour les gialloblu puisque ce sont les visiteurs qui ouvrent le score par l’intermédiaire de Conti. Siligardi égalisera 12 minutes plus tard, en 2 ème mi temps l’exclusion de Boukary Dramé facilitera la tâche pour le Hellas même si le but victorieux de Pazzini ne viendra qu’à la 83° minute. Une victoire qui fait du bien au moral, la course au maintient est relancée, ou pas.

 

 

  • Samedi, la Roma quant à elle se déplaçait au Mapei Stadium, un match qui sentait le traquenard pour les romains, les déplacement en Emilie-Romagne ne sont jamais faciles (le Napoli et la Juve peuvent en témoigner) mais la bande à Luciano se mettent le match en pente dés la 11° minute grâce à Salah très bien servi par Pjanic qui ouvre le score d’une sublime frappe enroulée. Il était temps que l’Égyptien revienne en forme. La Roma aura ensuite l’occasion de tuer le match mais ne concrétise pas ses occasions, ce qui permettra aux neroverdi de prendre confiance, la 2 ème mi-temps est totalement dominée par les joueurs de Di Francesco et à force de pousser ils obtiennent un penalty à la 88° minute suite à une faute stupide de Nainggolan qui sera exclu. Berardi a l’occasion d’égaliser mais rate lamentablement son peno, dans le temps additionnel El Shaarawy double la mise après un très beau travail de Perotti : 0-2 la louve sourit et revient à 4 points de la 3 ème place. Au delà du résultat on notera surtout que la « patte Spalletti » commence clairement à se faire sentir sur le terrain, de bonne augure pour la Roma qui va bientôt jouer le Réal.

 

  • Une course pour la 3 eme place qui va se jouer entre 4 équipes, puisque le Milan après sa victoire dans le derby, confirme sa bonne santé en allant s’imposer au Barbera contre Palerme avec des buts de Carlitos Bacca et Niang sur #RigoreperilMilan, les rossoneri reviennent à 6 points du podium.
    Après une série de 5 matchs sans victoires (TCC) l’Inter  renoue enfin avec les 3 points contre le Chievo grâce à un but d’Icardi en seconde période, un but qui permet aux nerazzurri de dépasser la Fiorentina au classement pendant 35 minutes, puisque à l’Artemio Franchi, la Viola a failli se faire piéger par Carpi malgré l’ouverture du score précoce de Borja Valero (2′), Lasagna (encore lui) égalisera à la 73′, alors que le match semblait se diriger vers un match nul Zarate décide de rentrer en action et dans le temps additionnel permet à toute une ville de pousser un ouf de soulagement avec un enroulé pleine lucarne de toute beauté, 2-1 Paulo Sousa peut déboutonner sa chemise son équipe reste sur le podium.

 

  • Et les deux premiers dans tout ça ? Ils ont gagné comme d’habitude. 7 ème victoire de suite pour un Napoli qui n’avait pas connu telle série depuis les années 80 et 13 ème victoire de suite pour la Juve qui bat le record de Conte, rien que ça. Ce week – end les deux formations n’ont pas eu affaire à deux matchs similaires par contre, la Juve d’Allegri a été brouillonne et a du lutter face à une belle équipe du Genoa pour arracher les 3 points. Le but résume assez bien la rencontre, c’est De Maio qui marque contre son camp sur un gros travail de Cuadrado. Dans les arrêts de jeu Zaza prend un carton rouge aussi idiot que regrettable puisque avec la blessure de Mandzukic ça devient compliqué pour Allegri d’enchaîner les matchs. Le Napoli quant à lui comme souvent l’a emporté sans trop de soucis à Rome face à une Lazio à l’image de sa saison à savoir fébrile et sans idée. En 3 minutes le match a été plié grâce à Higuain (quelle surprise) et Callejon à la 24 ème et 27 ème minute. Le reste du match n’a été que contrôle pour Sarri. Pour le moment Naples a toujours deux points d’avance sur la Juve en attendant gentiment le 13 février où un certain Juventus – Napoli se profile.

 

 

A part ça, nous avons vu lors de cette journée en semaine seulement 21 buts, assez rare cette saison, la Sampdoria qui se fait reprendre à la dernière seconde et n’arrive toujours pas à gagner depuis le 5 Janvier, l’Udinese qui s’en sort très très bien avec le point du match nul face à Empoli et Frosinone qui gagne un match très important sur sa pelouse face à Bologne. L’espoir est peut être encore permis pour eux.

le but de Belotti au buzzer :

Finalement sur cette journée peu de choses ont bougé avec les six premiers qui obtiennent les 3 points. La prochaine journée pourrait être similaire avec sur le papier des rencontres abordables pour tous. Le moindre faux pas commence à coûter cher.

Bonus special Francesco Totti :

@KaiserJuventino @WillCesco

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s