Gigi Riva, sarde d’adoption

La carrière de Luigi Riva, dit « Gigi » est d’une très grande simplicité, un talent fou et une carrière passée aux cotés du peuple sarde, mais malheureusement ce talent n’a pas été récompensé du palmarès qu’il aurait mérité et ce du à de graves blessures reçues au service de la Nazionale, son deuxième amour  

Né le 7 novembre 1944 dans un petit village dans la province de Varese, il est dès son plus jeune âge attiré par le but, à 17 ans sous les couleurs de Laveno Mombello, club le plus proche de chez lui, il inscrit en 1961, 30 buts et 33 la saison suivante avant de faire ses débuts professionnels à l’âge de 18 ans avec Legnano-Ivrea en Serie C.

Après ces bonnes performances, plusieurs clubs tentent de s’attacher ses services et c’est Enrico Rocca, président de Cagliari alors en Serie B qui va réussir à recruter le jeune Gigi. Très vite, « Rombo di tuono » (roulement de tonnerre) comme il était surnommé, va tomber sous le charme de la Sardaigne et de sa qualité de vie. Dès la première saison, il marque à 8 reprises et permet au club de la capitale sarde de monter en Serie A pour la première fois de son histoire. Il jouera son premier match en Serie A le 13 septembre 1964 face à l’AS Roma (défaite 2 -1).

Gigiriva1976.jpgSon amour pour la Sardaigne est tel qu’il va refuser pendant 13 ans toutes les offres des équipes du nord qui pourtant domine le championnat, notamment la Juventus. Giampiero Boniperti, alors président de la Vieille Dame avait demandé aux dirigeants de Cagliari quelle contrepartie ils réclamaient pour le transfert de Riva. Réponse des Sardes : Roberto Bettega, Franco Causio, Claudio Gentile ou Antonello Cuccuredu, des cadres de l’équipe turinoise et de la Nazionale et c’est sans surprise que la Juve n’a pas donné suite. Gigi ne quittera jamais son île inscrivant en 13 saisons, 164 buts en 315 rencontres, toutes compétitions confondues et termine meilleur buteur du calcio à trois reprises, en 1967, 1969 et 1970.

En 1970, il réussit l’exploit de remporter le Scudetto avec Cagliari, le premier et seul titre remporté par les rossoblu. Le club sarde termine loin devant avec seulement deux défaites et onze buts concédés.

 

Rovesciata_Riva.jpgRiva, Vicenza-Cagliari 18 janvier 1970.  

 

Gigi_Riva,_Italia,_1968Avec l’équipe d’Italie, il honorera sa première sélection le 27 Juin 1965 contre la Hongrie, défaite 2-1 et il inscrira son premier but quatre rencontres plus tard contre Chypre lors d’une victoire 5-0. C’est en 1968, durant l’Euro que Riva va vraiment exploser avec la Squadra Azzurra qui remportera la compétition où il marquera lors de la finale rejouée et gagnée 2-0 face à la Yougoslavie. Puis, lors de la Coupe du Monde 1970, lui et la Nazionale perdent en finale contre la « Dream Team » brésilienne mené par Pelé après avoir été un des buteurs lors de l’historique demi-finale contre l’Allemagne (4-3). Il est encore actuellement le meilleur buteur de l’équipe d’Italie avec 35 buts en 42 rencontres. Il participe aussi à la coupe du monde 1974, mais avec moins de réussite et dispute son dernier match international contre l’équipe d’Argentine en juin 1974. Malheuresement en 1976, il se fracture la jambe et ne redeviendra jamais le joueur qu’il était, il met fin à sa carrière plus tard la même année.

Après avoir raccroché les crampons il intégrera le staff de Cagliari . En reconnaissance pour ses services à Cagliari, le numéro 11 à été retiré définitivement.

Palmarès :    
* 1 Championnat d’Italie (1970)    
* 1 Championnat d’Europe (Euro) (1968)    
* Finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA (1970)    
* 3 titres de meilleur buteur de Serie A (1967, 1969, 1970)    
* Meilleur buteur de l’histoire de sélection italienne (35 buts)
* Deuxième au classement du Ballon d’Or (1969)    
* Troisième au classement du Ballon d’Or (1970)

@EnzoCalcio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s