Au revoir et merci Rudi

Voilà, nous y sommes, le mercredi 13 Janvier 2016 a marqué l’officialisation de ton départ de la Roma après deux ans et demi au club. Cela peut paraître court mais à Rome c’est déjà très long et il s’en est passé des choses durant cette période. A l’heure où les tifosi des autres équipes Italiennes s’amusent déjà de ce départ et ressortent certaines déclarations ou images, j’ai pour ma part envie d’utiliser dans ce papier le « je » pour une fois et de te dire au nom de beaucoup de romanisti, merci.

Cela faisait des semaines et des semaines qu’on voyait ce moment arriver, ce n’était plus vraiment l’amour fou entre la Roma et toi, sorte de couple qui s’éloigne peu à peu. Parfois tu arrivais à sauver les apparences grâce à quelques cadeaux comme la qualification en 1/8ème de ligue des champions ou le match nul à Naples mais ce n’était pas suffisant. La bonne vielle routine prenait à chaque fois de nouveau le pas avec le manque de bons résultats. Pour le bien de tous, le divorce semblait être la seule solution, comme l’a dit le président James Pallotta « Nous avons eu beaucoup de bons moments mais il était temps de changer ».

Alors oui cela faisait 1 an qu’on ne voyait presque plus de jeu sur le terrain sauf quelques exceptions, qu’en ligue des champions c’était chaotique, que le titre s’éloignait de plus en plus mais pour cet au revoir je n’ai pas envie de parler de ça. J’ai envie de mettre de côté l’aspect « résultat strict » pour laisser la place à l’émotion. Car des émotions avec toi Rudi nous en avons eu et des belles. Avant que tu ne pose tes valises à Rome, le club sortait de plusieurs saisons difficiles à des tristes 6ème ou 7ème places et pire, sortait d’une finale perdue contre la Lazio en coupe. Autant dire que le contexte était plus que jamais difficile et pourtant tu arrives durant l’été 2013, totalement inconnu en Italie si bien que De Rossi se pose des questions après t’avoir vu sur YouTube jouer de la guitare. Mais les moqueries et le scepticisme de certains en Italie toi tu t’en fou, tu montres dés tes premières paroles que tu veux te faire respecter « Ceux qui critiquent les joueurs, le club, ne peuvent être des supporters de la Roma. Quand tu aimes ton club, tes joueurs, tu encourages ton équipe. Au pire ce sont des tifosi de la Lazio ».

3498126_3_29a2_rudi-garcia-au-milieu-de-ses-joueurs-apres-la_066e12eb8c85c51b1d21ab5a415dd151
R.Garcia et les joueurs lors de la victoire contre la Lazio en 2013

Les premières journées passent et les médias commencent petit à petit à mettre l’ironie de l’été de coté pour faire place au respect. Le derby est de nouveau remporté, grâce à toi on aura vu une des plus belles images de ces dernières années avec les larmes de Balzaretti, l’Inter prend une claque chez elle, on se régale à voir jouer l’équipe, des joueurs explosent comme Strootman ou Benatia, tu bats des records de victoire et la Roma se place très clairement comme un candidat au titre après des années de galère. Sans une extraordinaire Juventus, tu finissais champion dés ta première saison mais à Rome rien ne se passe jamais comme prévu. Tu aurais mérité de partir avec un titre et ça restera longtemps un énorme regret.

Au-delà du sportif, c’est tout l’aspect « humain » que j’ai aussi envie de retenir car c’est également ça le foot. Il y a un proverbe qui dit « Si tu es à Rome, vis comme les Romains » et ça tu l’as très bien compris. L’adaptation a été parfaite, la langue, la ville et surtout les joueurs, tout a été très bien géré. J’ai rarement vu un entraîneur autant apprécié par ses joueurs, pour preuve ces derniers mois malgré la période délicate que le club traversait, pas une seule fois il y a eu vent de révolte, de conflits ou de joueurs qui lâchent l’entraîneur. Il y a des signes qui ne trompent pas comme certaines célébrations de buts sur le banc ou les nombreux messages de joueurs sur les réseaux sociaux suite à ton départ.

La conclusion de tout ça, je te l’a laisse Rudi car comme ton message d’adieu au club le dit « La Roma ne se discute pas, elle s’aime. Et moi je l’aime ».

@WillCesco

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s